Lettres de la Fraternité 2018

Lettre du 1er février 2018 (Extrait du lien DOC)

 

La rencontre personnelle et consciente avec le Christ et l’écoute de sa Parole. Et ce sont précisément les deux aspects que la Fraternité de la Parole propose d’abord à ses membres. Sainte Teresa de Calcutta redit à chaque membre de cette Fraternité de la Parole : « Connais la Parole, aime la Parole, vis la Parole, proclame la Parole… » A cette recommandation de notre Mère, nous devons ajouter : « Il est indispensable de faire une vraie rencontre avec le Christ et de le reconnaître comme étant la Parole vivante ! » De fait toute vie chrétienne authentique commence par cela : « Jésus est Vivant, Il a donné sa vie pour toi ; est-ce que tu le reconnais comme ton Sauveur et ton Dieu ? » C’est à partir de cette rencontre avec le Christ que notre vie sacramentelle prend tout son sens.                 

                                                                                            P. Thierry-François

Prochaine rencontre :  

dimanche 8 avril 2018 au THOLONET

N 78 la lettre
24 ko
N_78_LA_LETTRE.docx

Lettre du 1er mars 2018

Jésus disait : « Ne jugez pas et vous ne serez pas jugés. Ne condamnez pas et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et l’on vous pardonnera. Donnez, et l’on vous donnera. » (Luc 6, 37-38)

 

   Réfléchissons ensemble à cette exhortation de Jésus dans l’évangile du 2ème lundi de carême. Comprenons d’abord que le Seigneur est le seul qui peut juger de manière juste car Il voit dans les cœurs. Il nous rappelle en plus qu’il n’est pas venu pour juger le monde mais pour le sauver. « Dieu a envoyé le Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé grâce à lui. » (Jean 3, 17) Jésus ne condamne jamais personne mais les gens se condamnent eux-mêmes en refusant Dieu, en se détournant de Lui.


P. Thierry-François

La lettre n 79
24 ko
LA_LETTRE_N_79.docx

Lettre de Pâques 2018

(...) Ainsi aujourd’hui le ressuscité vient à notre rencontre à chaque instant, par L’Esprit d’amour. Il vient dans les sacrements de l’Eglise. Il vient quand nous l’appelons dans la prière. Il n’arrête pas de venir et de revenir.

                                                                   Père Thierry-François

La lettre n 80
24 ko
La_lettre_n_80.docx

Lettre du 8 mai 2018  (extrait)

(...) Sur ce chemin de notre vie, je veux dire sur chaque chemin de chacune de nos vie, il y a les difficultés, les obstacles, les épreuves. On aimerait bien qu’il n’y ait plus de pierres sur ce chemin ? « J’aimerais bien que ça s’arrête ! » me disent très souvent les gens, sous-entendu « que les épreuves s’arrêtent ». Mais ce n’est pas réaliste de penser cela. Ce qu’il faut, c’est prier et faire confiance en Celui qui a dit « Je suis le CHEMIN… » (Jn 14, 6) Chaque fois qu’il y a un obstacle d’une manière ou d’une autre, prions le Christ. Encrons-nous dans la prière de toutes nos forces. Le Seigneur accompagne chacun d’entre nous sur le chemin de sa vie. Il ne lâche jamais notre main. C’est nous qui lâchons sa main. Alors remettons notre main dans la sienne.     

                                                                              P. Thierry-François

Fratparole La lettre 81
24 ko
Fratparole_La_lettre_81.docx

Sur le chemin de la montagne Sainte Victoire.

Photo P. Thierry-François

Lettre du 1er juin 2018

La Visitation, que nous fêtons chaque année le 31 mai, faisait dire à Mère Teresa de Calcutta : « Marie est la première à porter la Parole ». Marie en effet porte la Parole à tous les sens du terme puisque son fils est la Parole de Dieu, Dieu incarné, Parole vivante du Père, auteur de la Parole écrite, la Bible. Ecoutons et vivons le Christ en lisant chaque jour Sa Parole. (Extrait)

La Lettre 82
26 ko
La_Lettre_82.docx

Lettre du 1er juillet 2018 (extraits)

Quand Mère Teresa venait en Europe ou quand elle allait en Amérique du Nord, elle disait qu’elle y trouvait une immense pauvreté « spirituelle ». Alors en 1977, à Rome, elle a fondé les « Frères de la Parole » pour répondre à cette nécessité de revenir vers le Seigneur dans les pays riches. (...)

La Fraternité de la Parole se veut aujourd’hui la continuité de cette intuition de la Mère mais sous la forme d’une communauté nouvelle de chrétiens qui vivraient cet idéal : « Connais la Parole, aime la Parole, vis la Parole, proclame la Parole ! »

                                        Père Thierry-François de VREGILLE

La lettre n 83
24 ko
La_lettre_n_83.docx

Les Libanaises et Chaldénnes

Merci à vous, Père.

Merci pour ces mois partagés au Tholonet et pour cette journée de rencontres si chaleureuse.

Que le Seigneur vous garde et vous donne sa Paix.

Recevez nos amicales pensées.

Claude et Marie-Françoise

Lettre du 1er septembre 2018

L’objet habituel de la « Lettre de la Fraternité de la Parole » est de commenter cette Parole de Dieu en choisissant un thème ou une citation de la Bible pour nous inviter à renforcer notre foi. Je reprends aujourd’hui la phrase de Jésus : « Je suis le chemin, la vérité et la vie. » (Jn 14,6). Jésus est l’unique chemin vers Dieu et pour cause c’est qu’il ne fait qu’UN avec le Père dans l’Esprit Saint.

P. Thierry-François

La Lettre no 84
23 ko
La_Lettre_no_84.docx

Chapelle de la maison St-Joseph 

à Port-de-Bouc

La lettre no 85
24 ko
La_lettre_no_85.docx

Lettre du 1er octobre 2018

A nous donc d’être présents à la présence de Dieu. Laissons-le venir à nous, laissons-le agir en nous, laissons le pénétrer et demeurer en nous… Il n’a de cesse de désirer venir. L’attitude de Dieu est aussi bien celle du berger qui part à la recherche de sa brebis perdue, que celle du bon berger qui veille sur ses brebis, que celle du Père de l’enfant prodigue qui guette jour et nuit le retour de son enfant et l’accueille en courant vers lui et en l’embrassant tendrement.

                                                   P. Thierry-François

Lettre du 2 novembre 2018

Tous les jours je suis sur un chemin de vie, mon chemin de vie. Et sur ce chemin de vie j’ai cet ami fidèle, le Christ. Il est là, présent. Il ne m’abandonne jamais. Il marche tantôt devant moi pour tracer la route, tantôt à côté de moi parce qu’il respecte infiniment ma liberté. « Aussi, je ne vous appelle plus des serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père. » (Jean 15,15)


P. Thierry-François

Lettre 86
18 ko
lettre_86.eml

Lettre du 1er décembre 2018

Le Christ en toute chose est notre guide et notre modèle. -« Veillez et priez sans cesse ! » (Luc 21, 36) - recommande Jésus à ses disciples. Alors demeurons dans la prière perpétuelle intérieurement. Prions avec le cœur. Mettons notre intelligence au service de notre foi en Jésus-Christ et au service de notre cœur, c’est-à-dire au service de l’amour.

P. Thierry-François

La lettre no 87
24 ko
La_lettre_no_87.docx